Baisser la tension artérielle avec la mise à terre

La connexion à la terre est un bien unique qui vous est donné et qui n’a rien de spirituel. Il s’agit d’une pratique qui vous permet de vous relier électriquement à celle-ci afin d’améliorer votre santé et de baisser votre tension artérielle.

Les bienfaits de la connexion à la Terre sont scientifiquement prouvés !

La connexion à la Terre comporte de nombreux bienfaits qui sont aujourd’hui scientifiquement prouvés ! Le “Earthing” ou “grounding” va donc créer une connexion électrique entre vous et la Terre, et cette connexion va réguler votre corps. Globalement, tous les bienfaits présentés sont liés à la récupération (sommeil, humeur, inflammations).

Les recherches sur la mise à terre suggèrent que son approvisionnement illimité d’électrons (charge électrique négative) constitue une forme de “nutrition électrique” qui va permettre le bon maintien du règne animal et végétal [1].

K. Sokal et P. Sokal, deux chercheurs et médecins polonais ont effectué plusieurs expériences et on conclut que la mise à terre représentait un facteur de régulation dans la nature [2].

Les bienfaits de la connexion à la terre sont nombreux et ils ont un impact direct sur la bioélectricité et la bioénergie du corps.

Source

p

Qu'est-ce que la tension artérielle ?

La tension artérielle correspond à une mesure effectuée lorsque le coeur se contracte et que le sang est injecté dans les artères [3].

Le sang exerce ainsi une pression contre ses parois artérielles, d’où le terme “pression” ou encore “tension” [4].

La tension artérielle nous informe de l’état des artères et également de la quantité de sang pompé par le coeur [5].

On reconnaît deux valeurs principales : la tension systolique (tension maximale lors de la contraction du ventricule gauche), et la tension diastolique (tension minimale lorsque le coeur est au repos entre deux battements) [6].

Ces deux mesures forment ainsi ce qu’on appelle la “tension artérielle” (rapport de la pression systolique et diastolique).

Une tension normale s’avoisine autour de 120/80, alors que l’hypertension se trouve généralement au-delà de 140 mmHg (systolique), et 90 mmHg (diastolique).

Source

p

Qu'est-ce que la viscosité du sang ?

La viscosité du sang est une mesure de la fluidité et de l’épaisseur du sang. Cela permet de connaître entre autres la quantité d’oxygène fournie aux organes et tissus, ainsi que l’état général de fonctionnement du coeur [7].

La viscosité sanguine est donc une mesure de la capacité d’écoulement du sang [8].

La viscosité sanguine est également un puissant indicateur de problèmes et maladies cardiovasculaires. Ainsi une viscosité sanguine élevée (sang plus épais) augmente le risque d’accidents cardiovasculaires. La viscosité sanguine est bien souvent en corrélation directe avec d’autres facteurs (tabagisme, alcool, hypertension artérielle, résistance à l’insuline) [9].

Source

La mise à terre pour baisser la tension artérielle

La mise à la terre (connexion à la Terre, earthing, grounding) a un effet majeur sur les globules rouges.

Une charge électrique positive, donc élevée dans votre organisme fera en sorte que vos globules rouges s’agglutinent entre elles et augmentent la viscosité sanguine (le sang devient plus épais) [10].

Inversement, la mise à terre permettra à vos globules rouges de s’espacer, donc de diminuer la viscosité sanguine (sang plus fluide) [11].

La mise à terre réduit ainsi la viscosité et l’agglutination du sang. Cela impacte directement la tension artérielle. Plus votre sang est liquide (viscosité basse), plus votre tension sera basse [12].

La mise à la terre semble être l’une des techniques les plus simples et pourtant les plus profondes pour aider à diminuer le risque d’accidents cardiovasculaires.

Source 1 / Source 2 / Source 3

L’étude du Dr. Howard K. Elkin sur la mise à terre et la tension artérielle

Les analyses avaient ainsi montré que l’apport d’électrons dans l’organisme par le biais d’une connexion électrique avec la Terre diminuait l’agglutination des globules rouges dans le sang [13]. Cela engendrait une diminution de la viscosité sanguine qui elle allait diminuer la tension artérielle [14]. L’hypothèse était cohérente et il fallait maintenant la tester.

Le cardiologue Howard K. Elkin voulait donc réaliser une expérience sur la tension artérielle en soumettant ses patients à une mise à terre quotidienne de 10 à 12h.

L’étude complète est disponible ici.

Sujets / patients

Elkin a sélectionné 10 patients qui avaient tous de l’hypertension et qui étaient sujets à des complications cardiovasculaires.

Protocole et déroulement de l’expérience

La durée de l’expérience devait durer 3-4 mois, tout dépend les patients et la période de l’année.

4 mesures de la tension devaient être effectuées chez chaque patient (1 avant le début de l’expérience, et 3 autres durant la période).

L’idée de Elkin était donc de vérifier dans un premier temps si la tension moyenne allait diminuer chez les patients, et de comparer les valeurs finales aux valeurs initiales afin de confirmer que la mise à terre faisait effectivement ba